X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Version Pdf
  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Comment choisir son hypothèque?

Par Rémi Leroux

Mise en ligne : août 2014

 | 

Magazine : septembre 2014

Photo: Shutterstock

Les taux hypothécaires varient d’une institution financière à l’autre. Or, le chiffre le plus bas n’est pas toujours la meilleure offre. Comment faire votre choix?

Contracter un prêt hypothécaire comporte certains risques qu’il faut bien évaluer, notamment en matière de pénalités. Comment négocier un taux? Devriez-vous opter pour un taux fixe ou variable? Et que penser des hypothèques "parapluie", congés d'hypothèque, ou encore des remises hypothécaires? Autant de questions à vous poser avant de signer. Ouvrez l’œil!

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

15

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 12 sept. 2015
    Fermer
    Participation de DENIS BERGERON

    Commentaires publiés : 3

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DENIS BERGERON
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Bonjour,

    Il me reste $11500. à remboursé sur notre prêt hypothécaire (Desjardins). Actuellement, nous avons renouvelé notre prêt en mai 2014 pour 5 ans à taux variable.

    Puisque nous avons reçu un montant assez substentiel récemment, nous voulons payer entièrement notre prêt hypothécaire.

    Cela est-il possible et si oui, y aura-t-il des pénalités et de combien?

    Merci de nous aider

  • 27 avr. 2015
    Fermer
    Participation de Sylvie Bourgeois

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Sylvie Bourgeois
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    J'aimerai savoir si l'hypothèque parapluie est la même formule que les touts en un qui sont offert pas les institutions?

    • 28 avr. 2015
      Fermer
      Participation de Rémi Leroux

      Commentaires publiés : 4

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Rémi Leroux
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Bonjour Mme Bourgeois,
      Pour répondre à votre question, "hypothèque parapluie" et "formule tout en un" ne sont pas la même chose. La première est réservée au financement hypothécaire et vise à garantir vos emprunts, présents et futurs. La seconde est une marge de crédit hypothécaire qui permet de financer non seulement l'achat d'un bien immobilier mais également d'autres projets.

  • 26 avr. 2015
    Fermer
    Participation de Sylvie Bourgeois

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Sylvie Bourgeois
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    L'hypothèque parapluie est-ce la même chose qu'elle tout en un que les banque offre?

  • 2 avr. 2015
    Fermer
    Participation de Jean Luc Vachet

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Jean Luc Vachet
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Cette attestation est à mon avis très utile à un vendeur qui peut demander aux intéressés de se le procurer avant d'accepter la visite se débarrassant ainsi des senteux. Ce qu'un agent ne fera pas afin de ne pas perdre le "bon" acheteur.

  • 27 mars 2015
    Fermer
    Participation de DENIS FONTAINE

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par DENIS FONTAINE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 2 )

    et personne ne dit que dans 99.9% des cas, la banque calcule les ratios a partir des réponses du client et après seulement demande les papiers (confirmation) et les vérifient. Une surprise peut vous y attendre style:le salaire regulier prouvé depuis 2 ans,temps plein et non partiel, le comptant économisé et prouvé depuis au moins 3 mois plus le montant des frais style 1.5% du prix payé. Et les dettes déclarées bien établies avec les vrais versements, pret etudiant et pension alimentaire SOUVENT pas déclaré par le client ... etc DÉSOLÉ mais pas si simple et pour cette raison UNE PRÉQUA est un préqua et rien d'autre NE DITES pas a un vendeur de se fier qu il est meilleur qu un autre client pour cela.

    • 8 sept. 2015
      Fermer
      Participation de Marilyn Perreault

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Marilyn Perreault
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      il y à 2 sortes de pré qualification..
      La première est un calcul théorique qui permet de savoir si le client est en mesure de rembourser un prêt hypothécaire avec son salaire vs ses dettes.
      La deuxième, qu'on utilise lorsque le client est prêt à acheter est une pré qualification officielle et le bureau de crédit des validé afin de donner une réponse Officielle au client. La seule chose qui peut faire que cette dernière ne soit pas honoré c'est si l'assureur (SCHL par exemple) refuse la demande s'il y trouve trop de risque ou encore si la situation du client à changé considérablement depuis la demande.

  • 28 oct. 2014
    Fermer
    Participation de Stéphane Bourque

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Stéphane Bourque
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Nous avons opté pour un prêt à taux fixe pour 5 ans lors de notre première hypothèque. À ce moment-là, nous avions peu de marge de manœuvre et une hausse des taux d'intérêt aurait été catastrophique pour nous.

    Lors du renouvellement, nous avons opté pour un taux variable plus avantageux et nous avions une meilleure capacité à subir une possible augmentation du taux d’intérêt.

    Bref, les deux options nous ont bien servi : Le taux fixe pour la tranquillité d’esprit et le taux variable pour les économies.

  • 22 sept. 2014
    Fermer
    Participation de RICHARD DION

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par RICHARD DION
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    ''Cela signifie que si vous avez utilisé la marge de crédit associée à votre hypothèque «parapluie» pour vous payer, par exemple, 10 000 $ de meubles, vous devrez rembourser ce montant immédiatement. Le profit réalisé sur la vente de votre maison diminuera d’autant.''

    Cet argument ne tient pas la route. Si je dois 10K$ que ce soit sous forme d'hypothèque parapluie ou sur prêt personnel, ça reste une dette que je dois rembourser. Que ce soit immédiatement ou sur mode de paiements.

  • 29 août 2014
    Fermer
    Participation de Daniel Beaulieu

    Commentaires publiés : 12

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Daniel Beaulieu
    (Participant actif)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 4 )

    Marge hypothécaire pour moi.

  • 29 août 2014
    Fermer
    Participation de OLIVIER CÔTÉ

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par OLIVIER CÔTÉ
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 3 )

    Depuis l’été 2012, la période maximale d’amortissement d’un prêt hypothécaire est de 25 ans. Vrai ou faux?

    Vous dites que c'est vrai!?

    Mais non, c'est faux, si le prêt n'est pas garantie par la SCHL ou équivalant...

    • 30 août 2014
      Fermer
      Participation de SYLVAIN MASSE

      Commentaires publiés : Non disponible

      Discussions publiées : Non disponible

      Par SYLVAIN MASSE
      (Protégez-Vous)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 10 )

      Bonjour Monsieur Côté,

      C’est exactement ce que nous expliquons dans notre quiz, à savoir que depuis l’été 2012 la période maximale d’amortissement d’un prêt hypothécaire est de 25 ans, sauf pour les emprunteurs qui versent plus de 20 % du capital en mise de fonds et, par conséquent, qui n’ont pas besoin d’assurer leur prêt hypothécaire par la SCHL.

    • 5 sept. 2015
      Fermer
      Participation de Roberte Lapierre

      Commentaires publiés : 5

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Roberte Lapierre
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      si je donne 5% sur 165,000$ sur une maison que je veux, dois-je passer par la SCHL absolument ou la maison prêteuse peut hypotéquer le montant qui reste ??

    • 26 sept. 2015
      Fermer
      Participation de Line Boivin

      Commentaires publiés : 1

      Discussions publiées : Non disponible

      Par Line Boivin
      (Participant occasionnel)

      Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

      Bonjour, vous devez passer par la SCHL. Pour éviter la SCHL vous devez mettre 20% de mise de fond. La raison est que pour les institutions financières le risque est trop élevé de financer une propriété à 95% de la valeur. Il sécurise le prêt en assurant le prêt avec la SCHL ou Genworth.

Retour à l'article


Promotion iPad