X

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application iPad

Vous avez une tablette?

Vous pouvez maintenant lire Protégez-Vous directement sur notre application Android

Bulletin et alertes Fils RSS Google+ Facebook Twitter Suivez-nous

Texte normal Texte moyen Texte grand

  • Imprimer
Fermer
Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Appartement à louer: 10 indices pour flairer l'arnaque

Par Stéphanie Perron

Mise en ligne : 14 mai 2014

Le nombre de fraudes liées à la location de logements a explosé au cours des dernières années. Les arnaques concernent non seulement les locataires, mais également les propriétaires.

Photo: Shutterstock

Le modus operandi pour piéger les locataires est toujours le même: un faux propriétaire affiche un logement sur un site comme Kijiji ou Craigslist, et prétend être en déplacement à l’étranger. Après quelques échanges de courriels, le charlatan demande un dépôt de sécurité… et rompt tout contact lorsque l’argent est encaissé.

L’arnaque visant les propriétaires est pour sa part plus insidieuse: un individu affirmant vouloir s’établir au Québec envoie un chèque pour payer à l’avance les premiers mois du loyer compte tenu du fait qu’il est à l’étranger et qu’il veut qu’on lui réserve l’appartement. «Le faux locataire envoie "par erreur" un chèque d’un montant supérieur au prix demandé, puis il demande au propriétaire de lui transférer la différence payée en trop», explique le caporal Louis P. Robertson, de la Gendarmerie Royale du Canada. Le chèque finit par «rebondir», et le propriétaire n’entend plus jamais parler du locataire.

En 2013, 133 plaintes ont été déposées au Québec concernant des arnaques liées aux logements à louer (incluant 58 victimes ayant perdu en moyenne 1 066 $ chacune), comparativement à 28 plaintes en 2012. Et ce n’est que la pointe de l’iceberg, car environ 95 % des victimes ne portent pas plainte, estime le Centre antifraude du Canada. Les recours sont d’ailleurs presque nuls en raison, notamment, des multiples fausses identités derrière lesquelles se cachent les escrocs.

Locataires et propriétaires, voici 10 indices à surveiller pour ne pas tomber dans le panneau.

1. On vous répond avec un courriel qui semble préfabriqué

Les fraudeurs ont l’habitude d’envoyer les mêmes réponses à toutes les personnes qui communiquent avec eux. Méfiez-vous des messages qui contiennent des éléments rarement utilisés dans les courriels, par exemple l’italique, les lettres de couleur, les polices de caractères autres qu’Arial ou Helvetica, etc. Même chose si votre nom n’est pas mentionné dans la formule usuelle de salutation au début du message.

2. Les courriels sont envoyés à partir d’une adresse Yahoo!

«Pour ce type d'arnaque, la grande majorité des fraudeurs utilisent une adresse courriel Yahoo!», affirme le caporal Robertson. Les autres adresses gratuites, telles que Gmail ou Hotmail, sont aussi utilisées, mais moins fréquemment. Gardez en tête qu’une adresse courriel émanant d’une organisation québécoise connue (ex. jmercier@videotron.ca ou jmercier@sympatico.ca) est plus crédible qu’une adresse provenant d’un fournisseur gratuit (ex. jmercier@yahoo.com).

3. Il est difficile de communiquer par téléphone

Méfiez-vous si, après quelques échanges de courriels, on ne vous fournit pas d’emblée un numéro de téléphone. Si vous réussissez à établir un contact téléphonique, continuez à faire preuve de prudence, car rien ne prouve que le numéro – qu’il soit répertorié au Québec ou ailleurs – sera encore en fonction la semaine prochaine…

4. Le pseudopropriétaire ou le faux locataire est connu des internautes

Plusieurs victimes partagent leurs expériences dans des forums de discussion. Si vous avez le moindre soupçon, écrivez dans un moteur de recherche les informations dont vous disposez: courriel mentionné dans l’annonce, nom de l’individu, etc. «La plupart des fraudeurs sont dénoncés sur le Web bien avant que les plaintes officielles ne soient enregistrées», affirme le caporal Robertson.

5. L’individu est présentement en déplacement ou il habite à l’étranger

«Des instigateurs de ce type de fraude habitent peut-être au Québec, mais la grande majorité sont en Afrique de l’Ouest», dit le caporal Robertson, par exemple en Côte d’Ivoire ou au Nigeria. Il souligne par ailleurs que certains fraudeurs ont quitté leur pays et opèrent désormais à partir de l’Angleterre, l’Espagne ou la Hollande.

6. Il est question d’un dépôt de sécurité

Les faux propriétaires ont deux tactiques: certains affirment qu'ils ne prendront pas la peine de se déplacer s'ils ne reçoivent pas un dépôt «remboursable à la fin du bail» avant la visite initiale, alors que d’autres promettent de réserver l’appartement si on paye à l’avance le premier mois de loyer. Les faux locataires sont tout aussi sournois: ils envoient un dépôt de sécurité (un faux chèque) au proprio, puis ils demandent qu’on leur transfère le montant payé en trop.

7. Les photos du logement à louer comportent des irrégularités

Méfiez-vous si les photos semblent trop professionnelles, car plusieurs faux propriétaires «volent» les photos de condos sur les sites d’agences immobilières afin de les utiliser pour leurs fausses annonces. De plus, assurez-vous que les photos d’intérieur concordent avec l’apparence extérieure du bâtiment en entrant l’adresse dans Google Maps et en vérifiant certains éléments comme la forme des fenêtres, la présence ou non d’un balcon, etc.

8. L’adresse du logement à louer n’est pas mentionnée

Il s’agit d’une manière d’éviter que vous vous rendiez sur place et découvriez que l’appartement n’est pas réellement à louer. Soyez vigilant: certains fraudeurs tenteront de contourner le problème en mentionnant l’adresse d’un édifice comportant plusieurs logements, sans toutefois préciser le numéro de l’appartement à louer. À noter que pour ne pas éveiller les soupçons, plusieurs fraudeurs proposent dès le premier courriel un rendez-vous pour la visite initiale qui, finalement, n’aura jamais lieu.

9. Vous visitez l’appartement et le proprio demande un paiement sur-le-champ

La majorité des escrocs n’iront pas jusque-là, mais gardez en tête qu’un criminel expérimenté pourrait louer un appartement «à la semaine» par l’entremise d’un site destiné aux touristes, faire visiter les lieux à un maximum de personnes en leur faisant croire qu’il est le propriétaire… et prendre la poudre d’escampette après avoir encaissé l’argent des dépôts.

10. L’offre est trop belle pour être vraie

Un propriétaire qui offre un 5 ½ rénové pour 600 $ par mois sur le Plateau Mont-Royal ou un locataire qui propose d’emblée de payer les premiers mois de loyer sans avoir visité le logement… Trop beau pour être vrai? Probablement.

Bon à savoir: les sites Kijiji, Craigslist, LesPAC et Yahoo! publient des conseils pour prévenir la fraude et dénoncer les malfaiteurs qui sévissent sur leurs sites. Si vous soupçonnez une escroquerie, contactez la Gendarmerie Royale du Canada ou le Centre antifraude du Canada.

Toutes les Nouvelles

Suivez ce dossier
Fermer
Suivez ce dossier par courriel

Afin de recevoir les discussions, commentaires et nouveautés en lien avec ce dossier, vous devez vous inscrire au site (gratuit) ou encore mieux vous abonner.

Si vous êtes déjà inscrit ou abonné, .

Commentaires

4

Réagissez!

Fermer
Connexion
 

L'envoi de commentaires est réservé à nos abonnés web.

Vous êtes abonné? Connectez-vous ici. Pas encore abonné? Voyez nos offres ici.

Commentaires du plus récent au plus ancien

  • 22 avr. 2016
    Fermer
    Participation de Philippe CLEMENT

    Commentaires publiés : 6

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Philippe CLEMENT
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 1 )

    J'imagine la situation où un "faux locataire" entame des négociations avec un "faux propriétaire" !!

  • 10 avr. 2015
    Fermer
    Participation de Christian Bloch

    Commentaires publiés : 1

    Discussions publiées : Non disponible

    Par Christian Bloch
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Je ne comprends pas que ça puisse encore exister que des propriétaires renvoient le trop perçu d'un chèque non encore validé par la banque. Il ne faut quand même pas être naïf. Par ailleurs, il m'est arrivé plusierus fois de louer à des étudiants français qui m'ont envoyé par virement la moitié du premier loyer. Je leur donne en général les coordonnées d'un des locataires de l'immeuble où ils vont habiter pour vérifier que j'existe bel et bien. Et j'envoie copie du bail signé de ma main seulement quand le dépôt est validé par la banque. Ça s'est toujours bien passé, car je fais attention, c'est tout.

  • 5 avr. 2015
    Fermer
    Participation de GABY LAPLANTE

    Commentaires publiés : 7

    Discussions publiées : Non disponible

    Par GABY LAPLANTE
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Faites aussi une recherche de l'adresse du logement sur Google, lorsque la colonne de l'adresse apparait, cliquez en haut sur (Map). Lorsque la Map apparait, cliquez sur l'image de (Street View)à gauche en haut. Vous allez voir la bâtisse de l'adresse mentionné par votre locateur. Faites une pratique avec l'adresse de votre demeure pour voir le résultat. C'est un système que j'utilise continuellement à chaque fois que j'en ai l'occasion.

  • 15 août 2014
    Fermer
    Participation de François Godin

    Commentaires publiés : Non disponible

    Discussions publiées : Non disponible

    Par François Godin
    (Participant occasionnel)

    Commentaire pertinent Je trouve ce commentaire pertinent 0 )

    Souvent faite une recherche de l'adresse email sur Internet. Vous verrez que plusieurs personnes y ont été contactées avant vous.

Retour à l'article


Nouvelles

Médecins de famille: ce qu'il faut savoir sur le nouveau guichet unique

par : Catherine Crépeau

Les cafouillages qui ont marqué les premiers jours d’inscription au Guichet d’accès à un médecin de famille semblent réglés. Il reste toutefois des irritants à faire disparaître. »

Recherche d'appartement: êtes-vous victime de discrimination?

par : Protégez-Vous en partenariat avec la Régie du logement

Le propriétaire de votre futur logement peut-il exiger votre numéro d'assurance sociale? Quels motifs peut-il invoquer pour refuser la location? Quels renseignements a-t-il le droit de demander? Réponses dans notre article! »

Scandale Volkswagen: le point sur les rumeurs liées aux indemnisations

par : Julien Amado

Rachat des véhicules, réparation, indemnité de 5 000 $… Comment seront dédommagés les propriétaires de véhicules diesel trop polluants? Nous avons posé la question à Volkswagen. »

S’assurer entre amis: la nouvelle tendance de l’économie collaborative

par : Rémi Leroux

Serait-il vieux jeu d’assurer son auto avec un courtier? La nouvelle mode: le partage des risques entre particuliers. Mais attention, cette façon de faire n’est pas… sans risques. »

Voitures électriques: quand l’optimisme se heurte à la réalité

par : Julien Amado

Les annonces de soutien à l’utilisation des voitures électriques sont nombreuses… mais les objectifs affichés seront difficiles à atteindre. »

Les robots débarquent sur Facebook et Skype

par : Frédéric Perron

Vous pouvez maintenant parler de votre état de santé ou de la météo avec des robots sur Facebook et Skype. Serait-ce l’avenir? »

Péage du pont A-25: les automobilistes bientôt indemnisés

par : Rémi Leroux

L’entente de règlement dans le recours collectif Union des consommateurs contre Concession A-25 va permettre aux usagers de se faire rembourser. »

Assurance habitation: tout ce qu'il faut savoir sur les exclusions

par : Protégez-Vous

Jetez un coup d’œil à votre contrat d’assurance habitation. Les pages consacrées aux exclusions s’y taillent la part du lion, mais ce n’est pas une raison pour se décourager et les négliger. Sinon, en cas de sinistre, vous pourriez avoir de bien mauvaises surprises. »

Adopter un chien lorsqu'on a déjà un chat... et vice versa

par : Protégez-Vous

Vous avez déjà un animal et vous en adoptez un deuxième? Certaines précautions s’imposent! Si vous ne savez pas comment vous y prendre, voici quelques suggestions pour accroître les chances de succès. »

Des cuisines Ikea en réalité virtuelle

par : Frédéric Perron

Pas envie d’aller jouer du coude dans un Ikea bondé un beau samedi après-midi? La réalité virtuelle vous permet désormais de visualiser votre future cuisine en 3D sans avoir à vous déplacer! »

Phares de voitures neuves: plusieurs éclairent mal!

par : Julien Amado

Un nouveau test démontre que plusieurs constructeurs négligent un équipement élémentaire dans leurs autos: la qualité des phares! Parmi 31 véhicules évalués, un seul obtient une bonne note. »

Copropriétaires, êtes-vous bien assurés?

par : Janine Huot

Baignoire qui déborde, dommages causés par votre locataire, hypothèque légale… Votre condo est-il vraiment couvert pour tous les dommages dont vous pourriez être victime? »

Forte baisse des plaintes contre Rogers… et hausse importante contre Vidéotron

par : Frédéric Perron

Le nombre de plaintes contre Rogers a diminué de 65 % en un an, selon le dernier rapport semestriel du CPRST. Quant au nombre de plaintes contre Vidéotron, il a grimpé de 52 %. »

Palmarès des 10 autos les plus fiables après 300 000 km

par : Julien Amado

Vous souhaitez acheter une auto et la conserver longtemps sans passer votre temps au garage? Voici la liste des 10 modèles qui ont montré la meilleure fiabilité après 300 000 km. »

Noix et noisettes: un arbre à noix dans votre cour!

par : Catherine Crépeau

Après les pommes et les poires, voici que les noix et noisettes font leur apparition dans les jardins québécois. »

Malade en voyage: que faire si ça vous arrive?

par : Protégez-Vous

Malaria, dengue, tuberculose, influenza… Tomber malade en vacances à l'étranger est bien plus désagréable qu'être malade à la maison! Nos conseils pour diminuer les risques. »

Vidéo: le téléphone LG G5 vs le Samsung Galaxy S7 Edge

par : Frédéric Perron

Nous avons comparé deux nouveaux téléphones haut de gamme: le G5 du fabricant LG et le Galaxy S7 Edge de Samsung. Voyez lequel nous a semblé le meilleur! »

Toutes les nouvelles de Protégez-Vous

Promotion iPad